Sunday Drive – Elle devait être championne du monde des Rallyes.

Les français ont toujours été très bon en rallye, à dire vrai nous écrasons littéralement le WRC depuis 16 ans grâce à 2 Sébastien de génies.

Mais il y a aussi  Jean Ragnotti, Guy Fréquelin, Saby, Auriol, Oreille, Delecour, BugalskiPanizzi, Darniche etc …Et bien sur le maitre incontesté Sébastien Loeb.

Mais alors pourquoi personne dans le grand public ne se souvient de Michèle Mouton ?

546b42327944f_-_mouton1-lg

Elle pilotait pourtant les voitures les plus dangereuses et les plus sauvages de l’histoire du Rallye Automobile mondial, des autos qui font encore trembler. (elles pouvait faire jusqu’à 900 ch, quand elles sont limitées à 300 aujourd’hui..)

Des voitures que nous avons pensé bon d’interdire définitivement car elles étaient devenues diaboliques à l’extrême et qui ont d’ailleurs beaucoup tué, trop à l’époque. Le dernier en date sera ce funambule génial qu’était Henri Toivonen lors du Rallye des 10 000 virages, le Tours de Corse 1985.

Bref, non seulement elle maitrisait ces bêtes enragées mais elle les a menées à la victoire, elle a même clairement écrasée 99.99% de ce qui savait tenir un volant à cette époque folle.

Ca calme ça..

je dis 99.99% car elle finira seconde du Championnat du Monde des Rallyes 1982 (en rétamant au passage le champion du monde en titre, Ari Vatanen ) pour finir, suite à une sortie de route lors de la dernière manche (son père est mort la veille), à un cheveu derrière Walter Röhrl.. le robot… ce type est au rallye ce qu’est l’Allemagne au football, un truc sans saveur et sans panache mais tellement régulier et mécanique qu’il fini toujours par vaincre à la fin, Goldrorak aurait été fier de lui..

Elle va battre un autre record fascinant, celui de la terrible Pikes Peak International Hill Climb dans le Colorado.

Cette course de côte d’un dénivelé de 1440 mètres (…le final est à plus de 4300 mètres d’altitude……..)  qui ferait passer les Canonball originèles pour un parc de loisirs pour jeunes bourgeois en mal d’amour ne laisse place à aucune approximation de pilotage, à dire vrai la moindre erreur et c’est la mort quasi assurée (quoi … j’exagère ?..mh.)

Ce record elle va le battre au volant de la plus terrible des voitures de rallye, l’Audi Quattro sport. Non vraiment respect Michèle.. Respect.. D’autant qu’a cette époque il n’y avait pas une once d’asphalte sur cette montée infernale.

Elle terminera sa carrière à 35 ans suite à l’arrêt définitif des Groupes B en rallye ( snobisme de haut vol ). Peut être aussi suite à la mort de son amis Henri Toivonen.

Elle dira quelques années plus tard qu’elle aurait pus faire de la gymnastique ou même de la philatélie, mais elle a juste fait du rallye par ce qu’elle trouvait ça cool et que cela impressionnait son père..  …La fille qui cravachait des dragons.

Elle hérite d’un passionnant wiki: https://en.wikipedia.org/wiki/Mich%C3%A8le_Mouton

546b42336183e_-_mouton2-lg1986MTCMoutonPeugeot-205-Turbo-16-1

And for my German brothers (they are unfair in Football but i like them anyway)

 

Allez le détail qui tue,

Peugeot-205-Turbo-16-Mouton_Penthouse

Sa dernière 205 Turbo 16 sponsorisée par.. Penthouse.

This entry was posted in 80's, icon, sunday post, video and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.