1977 – 65 000km – Triumph Dolomite Sprint

Capture d’écran 2015-06-18 à 13.44.39

Après avoir été délaissées (comme les toutes les berlines sportives de cette époque) elles commencent à prendre sérieusement de la valeur. Elles sont d’ailleurs 3x plus chères en Allemagne, une indication de tendance .

Le design est de l’Italien Michelotti, le 3/4 avant est sublime.

On aimes beaucoup les feux jaunes Français et les échappements non dissimulés à l’image d’une Ferrari 400, en symbiose mécanique / ligne.

le résultat est un peu brutal.

En parlant de brutal, elle est équipée de 4 cendriers.

Capture d’écran 2015-06-18 à 13.45.02

Capture d’écran 2015-06-18 à 13.45.42

Tableau de bord en noyer et instrumentation Smiths

Capture d’écran 2015-06-18 à 13.44.53

Un belle alternative à ses contemporaines BMW 02, Alfa Guilia etc.. 

Les Anglais fournissent toutes sortes de pièces détachés originales et performance à un prix correct. (allez faire un tour chez BMW héritage c’est pas la même)

Le moteur 2.0 16s offre de très bonnes performance et une bonne sonorité Anglaise en dessous des 3000 Tr/mn, au dessus c’est un autre registre plus Italien. (16Soupapes)

Capture d’écran 2015-06-18 à 17.14.24

Culasse 16 soupapes en 78 c’était bien innovant.

Apres c’est une Anglaise, il faut toujours un peu dealer avec Lucas le prince des ténèbres qui va forcement jouer des tours électriques de farfadets en rentrant un soir a 3h du matin.

65000 km

7900 €

South of France

http://www.leboncoin.fr/voitures/820214266.htm?ca=21_s

En british racing green..

1979_triumph_dolomite_sprint_by_doctorreplen-d5fyppi

.Mise en Contexte:

Contexte

Mise en Rallye:

This entry was posted in 70's, A ressortir dans 20 ans / show off in 20 years and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.